Bonne année ! 新年好

chinese-new-yearNous avons fêté ce samedi le Nouvel An Chinois, et cette année sera l’année du Coq. Petit retour sur les traditions inhérentes au passage d’une année à l’autre. 

 

L’année du coq de feu a commencé Samedi 28 janvier. En effet, si chaque année est placée sous un signe animal, elle est également associée à un élément naturel, et cette année est le feu. Vous vous demandez pourquoi la date du Nouvel An change chaque année ? Car elle dépend du calendrier lunaire. C’est depuis l’observatoire de la Montagne Pourpre de Nankin, en Chine, qu’on définit quelle date sera fixée plusieurs années à l’avance.

Chaque année, pour le Nouvel An, les communautés chinoises du monde entier se réunissent et organisent un grand défilé dans les rues. On fait éclater des pétards et on assiste à la danse traditionnelle du dragon. On fait éclater des pétards, ou des Feux de Bengale qui sont destinés à éloigner les mauvais esprits.
Pour les familles chinoises, c’est surtout l’occasion de se réunir après un grand ménage de Printemps (d’ailleurs, les festivités s’appellent en Chine « fête du Printemps », et de se rassembler autour d’un bon repas dont les plats symbolisent la richesse, la santé et la croissance. Les plus jeunes reçoivent une enveloppe rouge d’étrennes.

Bien qu’on l’appelle Nouvel An Chinois, il n’y a pas qu’en Chine qu’on le célèbre, mais aussi à Singapour, en Malaisie, au Viet-Nam, en Thaïlande, en Indonésie, au Brunei, aux Philippines ou encore à Hong-Kong.

19102865_012437239000_2_meitu_3

Et si vous avez manqué les défilés du Nouvel An chinois à Paris pas de panique, vous pourrez aller déguster des jiaozi par milliers au Food Market de Jeudi qui se tiendra comme d’habitude à partir de 18h sur le boulevard de Ménilmontant,

Publié par

Ada

23 ans, Paris. Passionnée de communication et de fromage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *