carte & accès

Voir les accès
Château de Coucy
02380 Bassoles Aulers
accès transport en commun

CONTACT

Pascal Monnet
Merci d'indiquer à cet établissement que vous l'avez trouvé sur ABC Salles
Tél : 03.23.52.71.28
Fax : 03.23.52.71.28

Présentation

Au nord de Soissons, sur un éperon rocheux, découvrez les impressionnants vestiges du château fort de Coucy et de l'enceinte de la ville, édifiés au début du XIIIe siècle, l'une des plus remarquables forteresses de l'Occident médiéval. Visiter le château de Coucy • Le château de la démesure. De nos jours hélas, on ne peut plus voir les 54 mètres de hauteur de son donjon, le plus gros jamais construit. Mais sur près de 4 hectares, Coucy reste un exemple de château fort : les vestiges d'une des plus belles salles d'apparat du XIVe siècle, ses salles souterraines, les restes des tours d'enceinte et ses éléments de sculpture en font un témoin exceptionnel d'architecture médiévale. Connaître le château de Coucy • Le château d'une puissante famille. En 1214, Enguerrand III de Coucy participe à la victoire de la bataille de Bouvines, près de Lille, première grande bataille européenne et ciment du sentiment national naissant. Au XIVe siècle, Enguerrand VII de Coucy, grand diplomate, en fait un somptueux palais. • Un décor qui survit à sa disparition. La première représentation connue du thème iconographique des Neuf Preuses, sculptée sur une cheminée monumentale aménagée à Coucy par Louis d'Orléans vers 1400 et publiée au XVIe siècle par Androuet du Cerceau, inspire au XIXe siècle l'architecte Viollet-le-Duc pour réaliser la cheminée de la grande salle du château de Pierrefonds. • Quatre siècles de destruction. Démantelé en 1652, le château sert de carrière de pierres jusqu'à son acquisition par Louis-Philippe en 1829, puis par l'État en 1848. Plusieurs architectes, dont Viollet-le-Duc, se succèdent pour préserver les ruines. Au cours de la Première Guerre mondiale, les quatre tours et le donjon sont détruits par l'armée allemande.

Présentation

Au nord de Soissons, sur un éperon rocheux, découvrez les impressionnants vestiges du château fort de Coucy et de l'enceinte de la ville, édifiés au début du XIIIe siècle, l'une des plus remarquables forteresses de l'Occident médiéval. Visiter le château de Coucy • Le château de la démesure. De nos jours hélas, on ne peut plus voir les 54 mètres de hauteur de son donjon, le plus gros jamais construit. Mais sur près de 4 hectares, Coucy reste un exemple de château fort : les vestiges d'une des plus belles salles d'apparat du XIVe siècle, ses salles souterraines, les restes des tours d'enceinte et ses éléments de sculpture en font un témoin exceptionnel d'architecture médiévale. Connaître le château de Coucy • Le château d'une puissante famille. En 1214, Enguerrand III de Coucy participe à la victoire de la bataille de Bouvines, près de Lille, première grande bataille européenne et ciment du sentiment national naissant. Au XIVe siècle, Enguerrand VII de Coucy, grand diplomate, en fait un somptueux palais. • Un décor qui survit à sa disparition. La première représentation connue du thème iconographique des Neuf Preuses, sculptée sur une cheminée monumentale aménagée à Coucy par Louis d'Orléans vers 1400 et publiée au XVIe siècle par Androuet du Cerceau, inspire au XIXe siècle l'architecte Viollet-le-Duc pour réaliser la cheminée de la grande salle du château de Pierrefonds. • Quatre siècles de destruction. Démantelé en 1652, le château sert de carrière de pierres jusqu'à son acquisition par Louis-Philippe en 1829, puis par l'État en 1848. Plusieurs architectes, dont Viollet-le-Duc, se succèdent pour préserver les ruines. Au cours de la Première Guerre mondiale, les quatre tours et le donjon sont détruits par l'armée allemande.

Présentation

Au nord de Soissons, sur un éperon rocheux, découvrez les impressionnants vestiges du château fort de Coucy et de l'enceinte de la ville, édifiés au début du XIIIe siècle, l'une des plus remarquables forteresses de l'Occident médiéval. Visiter le château de Coucy • Le château de la démesure. De nos jours hélas, on ne peut plus voir les 54 mètres de hauteur de son donjon, le plus gros jamais construit. Mais sur près de 4 hectares, Coucy reste un exemple de château fort : les vestiges d'une des plus belles salles d'apparat du XIVe siècle, ses salles souterraines, les restes des tours d'enceinte et ses éléments de sculpture en font un témoin exceptionnel d'architecture médiévale. Connaître le château de Coucy • Le château d'une puissante famille. En 1214, Enguerrand III de Coucy participe à la victoire de la bataille de Bouvines, près de Lille, première grande bataille européenne et ciment du sentiment national naissant. Au XIVe siècle, Enguerrand VII de Coucy, grand diplomate, en fait un somptueux palais. • Un décor qui survit à sa disparition. La première représentation connue du thème iconographique des Neuf Preuses, sculptée sur une cheminée monumentale aménagée à Coucy par Louis d'Orléans vers 1400 et publiée au XVIe siècle par Androuet du Cerceau, inspire au XIXe siècle l'architecte Viollet-le-Duc pour réaliser la cheminée de la grande salle du château de Pierrefonds. • Quatre siècles de destruction. Démantelé en 1652, le château sert de carrière de pierres jusqu'à son acquisition par Louis-Philippe en 1829, puis par l'État en 1848. Plusieurs architectes, dont Viollet-le-Duc, se succèdent pour préserver les ruines. Au cours de la Première Guerre mondiale, les quatre tours et le donjon sont détruits par l'armée allemande.

Salles

Capacité Maximale Debout: 0
Capacité Maximale Assis: 0

Equipements

Plus d'infos sur les équipements
Services

Activités

Restauration

Hébergement

0 couchages

maximum

Tarifs

Devis sur demande

Disponibilités

Disponibilités de l'année :

Légende
12 : disponible
12 : non disponible


Autres

Traiteur libre
Musique & danse
  • Une manifestation dansante peut être organisée
  • Le DJ n'est pas imposé

Ajouter ce lieu à mes favoris