carte & accès

Voir les accès
36 rue de Paradis
75010 Paris 10ème arrondissement
accès transport en commun

CONTACT

Noémie Carré
Merci d'indiquer à cet établissement que vous l'avez trouvé sur ABC Salles
Tél : 09.66.87.11.20
Le Fantôme propose un nouveau brunch ce dimanche 15 février !

Le Fantôme est heureux de vous présenter ses 3 nouveaux Brunchs. Bonne dégustation !! Brunch US Boisson chaude + jus de fruits frais, beurre et confiture + Œuf cocotte à la crème, oignons rouges, haricots blancs sauce tomate, bacon, mini hot-dogs, pickles, muffin, salade de chou (coleslaw), potatoes, pastrami 21€ Brunch Detox Boisson chaude + jus de fruits frais, beurre et confiture + Muesli, fromage blanc, omelette blanche fromage frais, miel, ½ pamplemousse + sucre roux, brochette de blanc de poulet + tomates cerises, petit pain aux céréales, salade verte 23€ Brunch Nordique Boisson chaude + jus de fruits frais, beurre et confiture + Saumon fumé, hareng, anchois marinés, pommes de terre grenailles, crème à l’aneth, oignons rouges, œuf dur, viande de grison, salade de chou (coleslaw) 25€

Présentation

Nouvelle façade de carrelage noir apparue à l’angle des rue de Paradis et d'Hauteville, le Fantôme est d'abord un clin d’œil au film culte de Brian de Palma Phantom of the paradise. Ici, plongée immédiate en plein cœur des eighties via une ribambelle de jeux d’arcade, ces bornes qui hantaient les salles de jeux voilà trente ans, et devenues parangons du cool depuis, portés par Pac-Man, Dig Dug et Astro City. Ce temple du jeu régressif compte aussi flippers et baby-foot, qui trônent dans la vaste salle à la déco Formica et au plafond sorti de Star Trek.

Mais pas besoin d’être geek pour venir profiter du comptoir à pizza (5-6 €) et du bar à cocktails tenu par David West, artiste américain qui a de la bouteille (normal pour un barman), passé par le New York ou le San Francisco underground, et exposé récemment à la galerie Nuke, à Paris. Il change sa carte tous les jours et s’adapte à la météo, celle du ciel et des gens : un artiste au bar, ce n’est pas banal… Alors oui  la clientèle du soir est un peu trop « beautiful people » (les patrons sont ceux du Baron), et ça ne risque pas de s’arranger avec l’ouverture prochaine du club en sous-sol ; mais il ne tient qu’à vous de faire bouger les lignes de ce lieu fait pour être bien.

 

Présentation

Nouvelle façade de carrelage noir apparue à l’angle des rue de Paradis et d'Hauteville, le Fantôme est d'abord un clin d’œil au film culte de Brian de Palma Phantom of the paradise. Ici, plongée immédiate en plein cœur des eighties via une ribambelle de jeux d’arcade, ces bornes qui hantaient les salles de jeux voilà trente ans, et devenues parangons du cool depuis, portés par Pac-Man, Dig Dug et Astro City. Ce temple du jeu régressif compte aussi flippers et baby-foot, qui trônent dans la vaste salle à la déco Formica et au plafond sorti de Star Trek.

Mais pas besoin d’être geek pour venir profiter du comptoir à pizza (5-6 €) et du bar à cocktails tenu par David West, artiste américain qui a de la bouteille (normal pour un barman), passé par le New York ou le San Francisco underground, et exposé récemment à la galerie Nuke, à Paris. Il change sa carte tous les jours et s’adapte à la météo, celle du ciel et des gens : un artiste au bar, ce n’est pas banal… Alors oui  la clientèle du soir est un peu trop « beautiful people » (les patrons sont ceux du Baron), et ça ne risque pas de s’arranger avec l’ouverture prochaine du club en sous-sol ; mais il ne tient qu’à vous de faire bouger les lignes de ce lieu fait pour être bien.

 

Présentation

Nouvelle façade de carrelage noir apparue à l’angle des rue de Paradis et d'Hauteville, le Fantôme est d'abord un clin d’œil au film culte de Brian de Palma Phantom of the paradise. Ici, plongée immédiate en plein cœur des eighties via une ribambelle de jeux d’arcade, ces bornes qui hantaient les salles de jeux voilà trente ans, et devenues parangons du cool depuis, portés par Pac-Man, Dig Dug et Astro City. Ce temple du jeu régressif compte aussi flippers et baby-foot, qui trônent dans la vaste salle à la déco Formica et au plafond sorti de Star Trek.

Mais pas besoin d’être geek pour venir profiter du comptoir à pizza (5-6 €) et du bar à cocktails tenu par David West, artiste américain qui a de la bouteille (normal pour un barman), passé par le New York ou le San Francisco underground, et exposé récemment à la galerie Nuke, à Paris. Il change sa carte tous les jours et s’adapte à la météo, celle du ciel et des gens : un artiste au bar, ce n’est pas banal… Alors oui  la clientèle du soir est un peu trop « beautiful people » (les patrons sont ceux du Baron), et ça ne risque pas de s’arranger avec l’ouverture prochaine du club en sous-sol ; mais il ne tient qu’à vous de faire bouger les lignes de ce lieu fait pour être bien.

 

Salles

Capacité totale
Capacité Maximale Debout: 200
Capacité Maximale Assis: 90
Nom des salons Superficie En cocktail En conférence En banquet En U En rang d'école Lumière du jour Climatisation
Main room 150 M² 150 - 80 100 -

Equipements

Plus d'infos sur les équipements
Services

Activités

Restauration

Hébergement

Tarifs

Devis sur demande

Disponibilités

Disponibilités de l'année :

Légende
12 : disponible
12 : non disponible


Autres

Traiteur libre
Autres informations cuisine
  • Cet établissement possède 1 cuisine(s)

Ajouter ce lieu à mes favoris