Booster son efficacité au travail

C’est la fin des vacances, donc la rentrée, donc le retour au boulot. Parmi vos (multiples) bonnes résolutions pour l’année 2016, vous avez noté celle-ci : être plus efficace au travail. Vous n’êtes peut-être pas tout à fait sûre de savoir exactement ce que vous attendez de cette résolution, à part une chose : vous ne voulez plus passer des heures sur une tâche, des semaines sur un projet. Vous voulez avancer de façon efficace. Pour cela, quelques conseils :

Faites des listes. Notez quelles sont vos tâches de la journée (ou vos objectifs de la semaine, vos projets du mois, bref ce qui vous convient). Par exemple, notez chaque projet sur un post-it différent que vous accrochez au mur, et que vous décrochez une fois que celui-ci est terminé. Faire des listes aide à avoir l’esprit clair, et à savoir où on va.

Coupez votre téléphone. Lorsque vous vous astreignez à une tâche, ne vous laissez pas disperser car il n’y a rien de plus nuisible pour l’efficacité. Ne consultez vos mails ou vos textos que quand vous avez terminé. Pour vous y aidez, laissez votre téléphone sur silencieux, vous serez moins tentée de le regarder dès qu’il sonne… Nota Bene : cela vaut aussi pour vos collègues. Si vos collègues vous perturbent trop souvent, n’hésitez pas à leur dire que vous discuterez quand vous aurez terminé ce que vous avez en cours.

Prenez des risques. Faites des propositions, osez accepter de nouvelles missions, de nouveaux challenges, voire de nouvelles responsabilités. Même si vous n’êtes pas sûre d’être à la hauteur. Si vous n’essayez pas, vous ne réussirez jamais ! Osez sortir de votre zone de confort. Ainsi, vous continuerez d’apprendre tous les jours, vous vous motiverez et vous vous donnerez l’occasion de surprendre vos collègues, votre patron, et surtout vous-même !

Osez dire non. Gardez en tête que qualitatif et quantitatif ne vont pas toujours ensemble. Plus vous en faites, et moins vous risquez d’être concise et efficace dans votre travail. De plus, une surcharge de travail implique une dose supplémentaire de stress, et ce n’est pas forcément ce qui vous fera progresser. Mieux vaut faire moins, et mieux. De même, si on vous demande trop régulièrement de faire des heures sup, vous allez finir par vous fatiguer et perdre votre motivation. Votre travail ne doit pas empiéter sur votre vie privée.

Décrochez ! Le soir, à la maison, le week-end, ou ne serait-ce qu’à la pause déjeuner… Ce sont des PAUSES, qui dit PAUSE dit « moment où je ne travaille pas ». Ces moments sont faits pour se vider la tête, se détendre, penser à autre chose, se reposer… En bref, recharger les batteries. Non seulement vous avez besoin de ces moments de repos, mais c’est aussi le moment de prendre du recul sur votre travail. Si vous avez laissé de côté votre dossier tout le week-end, vous aurez forcément un regard nouveau en arrivant lundi matin. De plus, vous partagerez des moments bien plus agréables avec vos amis et votre famille si vous avez l’esprit libre.

Etre plus performant au travail n’est donc pas synonyme de « travailler plus ». C’est donc avant tout une question d’organisation, de flexibilité et de challenge. Et surtout, booster sa performance au travail peut-être très gratifiant ! Enfin, s’investir pour une entreprise peut être un bon boost (organiser des afterworks, des déjeuners, proposer de nouvelles idées pour la cafète)… Good luck !

Booster son efficacité au travail

Derniers articles publiés

Archive