Les enfants d'honneur

Les enfants, vous adorez ça. Ils sont petits, mignons, ils sentent bon, ils ont des tout petits cheveux tous fins et des grosses joues. Vous marier, c’était même un simple prétexte pour passer une journée entourée d’une petite tripotée  de bambinos ; Mais quelques mois avant le mariage, vous réalisez que vous n’avez aucune idée de comment vous organiser avec vos enfants d’honneur. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider :

Etape 1 : choisir les enfants.

C’est moins facile qu’il n’y paraît : il ne faut pas qu’il y ait trop d’enfants, au risque d’avoir l’impression de faire une sortie scolaire devant l’autel. Mais il ne faut pas qu’il y en  ait trop peu non plus, sinon l’effet est raté.

Il ne faut pas que les enfants soient trop jeunes, sinon ils seront intenables, vont s’ennuyer et commencer à faire n’importe quoi et alors l’église ressemblera plus à un centre aéré qu’à un mariage, avec tout le respect que je porte à ces petits êtres. Mais il ne faut pas qu’ils soient trop vieux non plus : s’ils vous dépassent d’une tête, l’effet est raté.

L’idéal, c’est donc d’avoir 4 ou 6 enfants, entre 4 et 8 ans. Si vraiment vous êtes au top, vous équilibrez deux filles et deux garçons.

En général, les enfants sont de la famille : les nièces, les neveux, les cousins et cousines… Si malheureusement vous n’avez pas d’enfants dans la famille, vous pouvez très bien demander aux enfants de vos amis les plus proches, cela leur fera extrêmement plaisir !

Etape 2 : habiller les enfants.

C’est vous qui allez décider du dress code marmaille. On voit souvent des petites robes à col coquelicot ou robes à smocks sur les filles et des culottes courtes pour les marins, mais rien  d’obligatoire : au contraire, privilégiez une tenue qui sera en adéquation avec le thème de votre mariage.

Pour que les parents aient le temps d’acheter les tenues des petits (car oui, ce sont eux qui payent ça, pas vous… Normalement), soyez sympa, prévenez-les en avance : 4 mois, au moins.

Côté accessoires, vous pouvez leur faire tenir des bouquets de fleurs (ou porter des couronnes de fleurs pour les petites filles), lancer des confettis, lancer du riz… A vous de faire fonctionner votre imagination !

Les enfants d

Etape 3 : répéter !

La plupart des enfants ont la capacité de concentration d’une tortue en apnée. C’est donc bien si vous prenez le temps de faire une petite répétition générale la veille, histoire que chacun se souvienne bien où il doit se placer, et ce qu’il doit dire ou faire.Bien sûr, vous ne serez jamais à l’abri d’une improvisation inopinée de la part d’un des enfants, mais c’est sûrement le moment dont vous vous rappellerez toujours en rigolant !

Derniers articles publiés

Archive

Recherche de lieux événementiels à proximité