Happy B-Day (B is for Brunch)

Vous fêtez vos 30 ans dans un mois (on ne vous souhaite pas joyeux anniversaire à l’avance, ça porte malheur). Cette année, vous n’avez pas envie de vous prendre la tête à organiser une soirée, ras-le-bol de Jean-Patrick du 3ème qui appelle les flics à 23h. Vous n’avez pas envie de devoir trouver une baby-sitter, et d’ailleurs pour une fois vous aimeriez bien fêter votre anniversaire avec vos amis, mais aussi votre famille : enfants, parents… Alors que faire ?

Un Brunch. Vous en avez forcément entendu parler, le concept nous vient des Etats-Unis (décidément ils ont des bonnes idées là-bas !) et l’idée, c’est de combiner petit déjeuner et déjeuner. On fait ça entre 12h et 16h en général, le samedi ou le dimanche. Comment organiser votre brunch ? Quelques conseils.

Trouvez une salle. Si vous voulez réunir tout ce monde-là, vous n’aurez peut-être pas la place de le faire chez vous (mais si vous avez la place, nous on veut bien être invités aussi !), mais rien de plus facile que de trouver un bel espace sur ABC Salles. Privilégiez un espace lumineux, avec de la hauteur sous plafond, afin que vos invités ne se sentent pas étouffés.

Un brunch, ça peut être très long, et s’il y a des enfants, ils peuvent être très turbulents. Louer un espace doté d’un vidéoprojecteur pour leur passer un dessin animé (et s’en débarrasser deux heures) ça peut s’avérer être une TRES, TRES bonne idée.

Choisissez la disposition: préférez-vous faire un buffet, ou préparer des tables et un plan de table ? La première option peut s’avérer hasardeuse car il n’est pas toujours très agréable de manger debout. Si vous faîtes un plan de table, soignez-le : c’est très bien de faire se rencontrer des gens, mais n’oubliez pas que nous sommes dimanche matin, c’est-à-dire pas forcément dans les meilleures dispositions pour ça. Ne placez pas Rémi, votre copain un peu spécial, seul à la table de toute votre belle-famille. Happy B-Day (B is for Brunch)

Préparez les boissons: les classiques, thé, chocolat chaud, café doivent être servis sur le buffet. Vous pouvez aussi préparer de la crème chantilly maison (rien de plus facile : battez de la crème fraîche liquide avec du sucre glace jusqu’à obtenir la consistance souhaitée), à servir dans le café ou le chocolat. Pour twister vos boissons, n'hésitez pas à ajouter des gouttes de vanille dans le café, ou un peu de cannelle dans le chocolat chaud. Côté jus, optez pour des intemporels comme le jus d’orange ou de pomme pour les enfants. Vous pouvez aussi faire des smoothies (exotique : coco-banane-gingembre ; dynamisant : pomme-kiwi-fraise), c’est très frais et ça nourrit. Vos copines healthy-foodie-bio-vegan-écolos seront ravies. Enfin, n’oubliez surtout pas les Bloody Mary, car c’est LA boisson qui réveillera votre copain Rémi, encore imbibé de la veille, qui débarque à votre brunch juste après son after.Happy B-Day (B is for Brunch)

Préparez à manger! Des viennoiseries, évidemment, car qu’est-ce qu’un brunch sans croissant, et qu’est-ce que la France sans brioche, et que va devenir votre fille Sarah sans son pain au chocolat ? Prévoyez de quoi tartiner tout ça, et pensez out of the box : marre de la confiture de fraise, so 2002. Cette année, sortez la confiture de rose, la confiture de violette, la confiture de lait. Surprenez vos invités, et surprenez-vous vous-même.

Passez au salé : œufs brouillés au basilic, assiettes de fromages ou de charcuterie (misez sur des jambons sec ou blanc, moins sur du pâté en croûte, pas forcément digeste dès le matin). N’oubliez pas que les cakes (fêta-herbes fraîches par exemple) et autres tartes salées (à la tomate) sont les meilleurs amis des victimes de gueule de bois.

Ce n’est pas fini, même s’il n’y a plus un centimètre carré de libre dans le ventre de vos convives à ce stade, préparez quand même des mets sucrés (ne serait-ce que pour les enfants, ou pour votre mec, qui s’est amplement élargi l’estomac depuis qu’il a mangé un kilo d’entrecôte à son EVG) : des fruits, du fromage blanc, des gâteaux (soufflés à la noix de coco, fondants au chocolat), des petites crèmes (à la pistache, au caramel)…

Toute cette mise en place demande du temps et de l’énergie : demandez à vos copains (pas Rémi, ni Ludovic) et à votre famille de vous aider. Après tout, c’est votre anniversaire. Avec tout ce que vous aurez préparé, il y a de fortes chances que vos copains attendent chaque année votre anniversaire encore plus que vous-même.


Derniers articles publiés

Archive

Recherche de lieux événementiels à proximité