Bien lire un contrat de location afin de devenir un pro de l’organisation

Vous voulez inviter tous vos amis pour une super fête dans un lieu atypique mais c’est votre première fois en tant qu’organisateur ?

Ne vous inquiétez pas ABC Salles est là pour vous aider et vous sensibilise sur les points essentiels qui doivent figurer sur un contrat de location.

  • Le gérant ou l’entreprise qui commercialise la salle


Sur tout contrat de location doivent être renseignés le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, l’adresse mail, la raison sociale et le numéro SIRET (identifiant d’établissement attribué par l’Insee) de la société propriétaire.

Toutes ces informations sont indispensables en cas de litige ou de réclamation.


  • Les tarifs


Le montant total HT et TTC de la location doit apparaître clairement.


Si besoin, doivent également figurer la caution (le plus souvent un chèque non encaissé, en cas de dommages matériels) mais aussi l’acompte (autrement appelés les arrhes) en pourcentage du montant total.


  • Les caractéristiques de la salle

Dans tout contrat, doit apparaitre le descriptif technique des espaces de location au cas où vous souhaitez personnaliser les lieux (thème de soirée, ambiance) et surtout pour intervenir si vos convives ont des envies particulières (changer la musique, l’éclairage, …) :
  • Localisation
  • Parties accessibles ou non
  • Matériel fourni et nombre de pièces.
  • Puissance du matériel électrique
  • Etc. 


  • Les interdictions

Tout propriétaire doit mentionner ce qui est toléré et ce qui est strictement interdit au sein de son établissement car tout ce qui se passe lors de la prestation reste sous sa responsabilité.

Quelques exemples de restrictions :
  • Les feux d’artifices
  • Les barbecues
  • Les nuisances sonores
  • La sous location

C’est uniquement dans le respect de ces conditions que votre caution ne sera pas encaissée.


  • La durée

La date du jour ainsi que les horaires de l’événement doivent figurer sur le contrat.
Ces derniers doivent être scrupuleusement respectés afin d’éviter tout dépassement tarifaire. Si vous avez un doute concernant la durée de votre soirée, n’hésitez pas à en parler au gérant, il y a souvent moyen de s’arranger !


  • Les conditions de remboursement en cas d’annulation


En cas de force majeur, par exemple : trop d’invités ne peuvent pas venir, pensez bien aux conditions de remboursement si vous êtes contraint d’annuler ou de décaler l’événement.Voilà pour l’essentiel, si vous avez besoin de plus d’infos, n’hésitez pas à poser toutes vos questions sur notre page Facebook, nous nous ferons un plaisir de vous répondre :

Derniers articles publiés

Archive

Recherche de lieux événementiels à proximité