Se marier en petit comité

Vous n’oublierez jamais le jour où Chouchou vous a demandé en mariage, ni les premières montées de stress à l’idée de la montagne de boulot qui vous attendait, ni le moment où vous avez entamé la liste des invités et vous vous êtes demandé s’il était vraiment nécessaire d’inviter Josiane, votre voisine de palier dans le premier immeuble où vous avez vécu seule… Il y a dix ans.

A ce moment-là, vous vous êtes dit, peut-être qu’un mariage en petit comité c’est pas mal non plus. Et pour cause, il présente un certain nombre d’avantages :

  • On ne veut pas faire les radins, mais c’est un avantage non négligeable… Le budget. Célébrer un mariage avec 30 ou 40 personnes, ce n’est pas pareil que régaler 120 ou 150 personnes. Car on prend en compte la taille de la salle qu’on va louer, le nombre de repas pris en charge par le traiteur, mais aussi l’emploi d’une baby-sitter s’il y a beaucoup d’enfants à garder, les activités… Bref, réduire la liste des invités peut parfois permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros.
  • On ne veut pas faire les asociaux, mais c’est un avantage non négligeable… Être entouré uniquement des gens que l’on aime et dont on ne peut pas se passer pour célébrer un tel événement. Autrement dit, la famille proche (exit les petits cousins par alliance du 4ème degré), les amis proches et les amis d’enfance (reste chez toi, la pote de la meilleure amie de l’ex de ma voisine). Cela vous évitera d’avoir à inviter les copines de vos parents et beaux-parents, de devoir faire des concessions et de vous retrouver avec des parfaits inconnus à votre mariage.
  • On ne veut pas faire les nerveux, mais c’est un avantage non négligeable… Réduire le stress. Ben oui, forcément, quand on a 70 invités de moins à gérer on se sent mieux. Ça veut dire 70 petits sacs en cartons à customiser en moins, 70 faireparts à décorer au stylo doré en moins… On limite aussi les risques pris quand on fait le plan de table : n’ayant invité que des gens très proches, ils se connaissent souvent mieux entre eux et le cas échéant sont plus disposés à faire connaissance


En un mot, un mariage taille XS c’est parfois mieux. A condition de suivre certaines règles :

  • Limiter de façon neutre les invitations : ça veut dire que le but n’est pas que vous ayez tout votre répertoire Facebook et Chouchou personne, donc limitez-vous chacun de façon équitable : 20 invités par personne, ou que la famille proche… Trouvez votre règle, et suivez-la ! Dès qu’on commence à faire un écart pour une personne, ça peut aller très vite.
  • Soyez honnêtes envers ceux que vous n’avez pas invités et qui pourraient s’en trouver blessés : n’essayez pas de vous marier en cachette, ils le sauront très vite. Expliquez-leur les raisons pour lesquelles vous avez choisi de restreindre les invités, et ils sauront être compréhensifs.


N’oubliez pas en tout cas le mariage, c’est votre journée à vous, et que tout devrait se passer exactement comme vous l’avez décidé, alors profitez-en !

Derniers articles publiés

Archive

Recherche de lieux événementiels à proximité