Les secrets de la Fashion Week

Si vous vivez ou travaillez à Paris, notamment dans le centre, vous avez peut-être remarqué depuis quelques jours l’affluence de silhouettes longues et fines, habillées parfois de façon très… personnelle. Et pour cause, les créateurs présentent du 24 au 27 janvier leurs collections Haute-Couture dans la capitale mondiale de la mode. A cette occasion, nous nous sommes penchés sur les dessous de l’organisation d’un défilé.

Comment se déroule l’organisation d’un défilé ? En réalité, l’organisation d’un défilé de mode est comparable à celle d’un mariage : recherche de salle, choix d’un thème, préparation du plan de salle/plan de table, envoi des invitations, et stress le jour J !

Dans un premier temps, en général un an et demi en amont de l’événement, il convient de trouver un lieu. A Paris, les défilés ont longtemps eu lieu au Carrousel du Louvre. Pour des raisons d’espaces et de facilité d’accès, ils ont lieu depuis 2010 aux abords de la Seine dans d’autres espaces non loin. Chanel, notamment, organise tous ses défilés au Grand Palais, dans des décors toujours plus hallucinants (aéroport, supermarché…) Dans la recherche d’un lieu, il faut tenir compte de 3 critères : le budget (surtout si on est un petit créateur), le style du lieu (qui doit correspondre à la collection présentée et à l’état d’esprit de la marque), et la localisation (si à Paris, ou New York, l’espace doit être dans le même quartier que les autres défilés. En effet, ceux-ci ayant lieu toutes les heures, il faut que les invités aient le temps de passer à tous).

Dans un second temps, il faut préparer la scénographie. En d’autres termes, contacter le directeur lumière et organiser avec lui une visite technique du lieu pour qu’il puisse préparer l’ambiance qu’il instaurera au défilé. C’est également à cette étape qu’on contacte l’illustrateur sonore, ou sound designer. C’est le mélomane qui composera une playlist pour le défilé. La difficulté de son travail réside en ce qu’il n’a pas vu la collection, mais qu’il doit néanmoins composer un accompagnement musical qui soit en accord avec. Les sound designers sont très peu nombreux dans le milieu, et pour cause : les grandes maisons travaillent toujours avec les mêmes, car ils se connaissent suffisamment bien pour pouvoir se faire confiance aveuglément. La référence dans le domaine reste Michel Gaubert, qui fait toutes les playlists des défilés Chanel.

Enfin, on prépare le plan de salle, ce qu’on appelle le sitting : la disposition des places. Le plan doit être validé par le créateur avant d’être envoyé au service presse (si le défilé a lieu pour une grande maison de couture). On doit également bien  confirmer l’adresse du lieu et l’heure du défilé, avant d’envoyer les invitations, une dizaine de jours avant.

Le jour J arrivé, on accueille et oriente les prestataires, et on organise quelques heures avant le défilé une répétition avec les mannequins.

Les secrets de la Fashion Week

Pour un défilé entre 10 et 15 minutes, on compte entre 150 000 et 15 millions d’euros (c’est le budget investi par des maisons comme Dior et Vuitton). Il ne faut pas oublier que la Fashion Week est le moment où tous les projecteurs sont focalisés sur les créateurs, et c’est le moment pour eux d’en mettre plein la vue à la sphère fashion. Il s’agit donc d’un rendez-vous business… Mais c’est aussi l’occasion pour des nouveaux créateurs de se faire connaître. Si vous souhaitez vous aussi organiser un défilé pour faire découvrir vos talents, vous avez maintenant toutes les clefs. A vous maintenant d’être débrouillard, créatif, et énergique !

Derniers articles publiés

Archive

Recherche de lieux événementiels à proximité