Pour ou contre la sieste au travail ?

Que celui qui n’a jamais eu la tête qui tombe sur son clavier d’ordinateur me jette la première pierre. Rien à l’horizon ? Parfait je continue. On a souvent (toujours) ce petit coup de barre en milieu de matinée, après manger, ou en milieu d’après-midi, ces bâillements, ces moments où on rêve de son lit… Et impossible de dormir. A moins que… 


POUR 

  • Dormir réduit la fatigue. Et quand on est pas fatigué, on travaille mieux. Êtes-vous vraiment inspiré, quand vous baillez toutes les 18 secondes, au point d’en avoir les larmes aux yeux et que tout l’open space ait vu votre glotte ? Non. Alors que si vous dormez un peu, vous aurez suffisamment rechargé les batteries pour repartir avec de l’énergie. La NASA a dit que la sieste augmentait la productivité de 35%. Voilà un argument massue contre un éventuel boss qui vous empêcherait de dormir. Glissez-lui aussi que dormir réduit le risque d’accidents du travail, et il vous fournira probablement le hamac pour pieds.


  • Une sieste ne dure pas longtemps. Pour récupérer au maximum sans être fatigué après, n’excédez pas 20 minutes de sieste. Même une sieste expresse de 5 minutes sur votre chaise peut couper court à votre baisse d’énergie. Alors plutôt que de lutter pendant une heure, laissez-vous aller pendant quelques minutes !


  • Il parait que le corps de l’être humain n’est pas physiologiquement conçu pour rester éveillé pendant 13 heures d’affilée.


  • La Constitution Chinoise prévoit un paragraphe autorisant la sieste. Or, tout le monde sait que les Chinois sont extrêmement productifs. CQFD.


  • Les mammifères s’accordent au moins deux séances de sommeil par jour. Nous sommes des mammifères. Donc…..


CONTRE

Vos collègues vont penser que vous êtes paresseux. C’est faux, mais ils ne le savent pas. Vous leur direz “souviens toi de Jacques Chirac, qui dans l’Eloge de La Sieste, disait “Pourtant, comme il est maladroit de confondre sommeil et paresse !””. Ils se sentiront un peu idiots, vous leur transmettrez cet article et tout se passera bien.


Comme dans toute discussion, il suffit d’avoir les bons arguments. A vous les 20 minutes de sommeil qui vous manquaient !


Derniers articles publiés

Archive