La soirée en entreprise : do's and don't

A la fin de l'année, ou au début de la nouvelle, vu qu'on ne s'est pas encore trop empiffré de foie gras et d'huitres et qu'on a toujours pas bu assez de champagne, on aime bien organiser une soirée en entreprise. Une bonne façon de remotiver les troupes. Mais attention, il y a des choses à faire et à ne pas faire quand on s'apprête à passer une soirée avec nos collègues.

La date Il y a une règle d'or à respecter au moment d'organiser la fête d'entreprise : pas le week-end. Personne ou presque n'a envie de revoir les têtes qu'ils voient déjà du lundi au vendredi lorsqu'ils ont enfin deux jours de break, et certains collègues ont sûrement des obligations familiales de type mari/femme/enfants/chien/cactus avec qui ils doivent passer du temps. Donc, ni vendredi, ni samedi soir. On évite aussi le lundi et le mardi, ce serait dommage d'attaquer la semaine avec un gros manque de sommeil au mieux, une grosse gueule de bois au pire... Du coup, il reste le mercredi, ou le jeudi. L'idéal étant ce dernier-jour, puisque c'est déjà presque la fin de semaine !

Le lieu Si votre entreprise n'a pas la capacité suffisante pour accueillir tout le monde, il vous faudra louer une salle sur ABC Salles. Et puis même si votre entreprise est assez grande en fait, c'est plus sympa de faire ça à l'extérieur. Mais dans ce cas, pensez à vos collègues et organisez ça dans un endroit, soit proche de l'entreprise, soit assez central par rapport aux lieux de vie de chacun. Exemple : si vous êtes en région parisienne, faites-le à Paris. Pas à Cergy-Pontoise. Avec tout mon respect pour les salles de Cergy évidemment. Optez pour un lieu accessible facilement en transports, éventuellement doté d'un parking, ou mieux encore (car si les gens conduisent ils doivent se retenir de consommer de l'alcool), une borne de taxi à proximité.

Le buffet Il est impératif de soigner les estomacs de vos collaborateurs chéris. Comme il est plus simple, plus sympa et plus économique de faire un buffet, eh bah on part là-dessus, et on choisit des plats qui doivent remplir deux critères : être faciles à manger, et tenir au corps. On ne veut pas laisser mourir de faim l'équipe ! On choisit donc soit un bar/restaurant qui propose des planches, voire des plats pour les plus gourmands... Soit une salle avec un service traiteur ou dans laquelle vous pourrez amener votre propre nourriture.

Le comportement On sait que c'est la fête, et pas n'importe quelle fête, que vous êtes avec vos collègues avec qui en plus de vous entendre merveilleusement bien, vous partagez un amour pour le karaoké et les chorés de Patrick Sébastien. Mais minute !! C'est une fête corporate. Donc s'il y a vos copains de l'open-space, il y a aussi probablement vos managers et les directeur.

Alors pour le bien et l'intérêt de tout le montre, surtout le vôtre, faites une croix sur les chorégraphies digne d'une chanteuse Disney Channel après l'adolescence, faites une croix sur le troisième verre de vodka le ventre vide, faites une croix aussi sur le striptease, quel que soit le contexte et la probablement très bonne raison pour laquelle vous le faites.

Derniers articles publiés

Archive